Les plus récentes

Nouvelles

Claude Dubois

Biographie

bio-img-pageClaude Dubois. Auteur, compositeur, interprète (Montréal, 24 avril 1947). Claude Dubois commence sa carrière à 12 ans dans le groupe country-western Les Montagnards, avec lequel il enregistre en 1959 le microsillon Claude Dubois et ses montagnards. En 1964-65, à l’âge de 17 ans, il devient l’artiste fétiche d’une toute nouvelle boîte à chansons de Montréal : Le Patriote. L’année suivante, son premier album solo, intitulé Claude Dubois, contient les succès « J’ai souvenir encore » et « Ma petite vie ». Avec ce disque, il se mérite le prix spécial du jury au Festival du disque. Aux côtés d’artistes tels que Georges Dor, Claude Gauthier, Donald Lautrec, Gilles Vigneault et Raymond Lévesque, il interprète ses chansons à la Place des Arts, où il revient en 1973, 1975 et 1976. C’est en 1967 qu’il obtiendra le trophée Renée-Claude à titre de « Découverte de l’année » du Patriote de Montréal. Lors de l’Expo 67, il s’exécute au Pavillon de la jeunesse et sa chanson « Cerveau gelé » sert de thème à un court-métrage, documentaire sur Montréal. La même année, il se produit en récital à la Comédie-Canadienne en première partie de Gilles Vigneault et, en France, dans le cadre de l’émission « La Fine fleur de la chanson », à la radio de l’ORTF. Il effectue par la suite de longs voyages à travers le monde jusqu’en 1972. Il grava bien entre-temps quelques simples — dont le très grand succès « Comme un million de gens », enregistré à Paris en 1969 –, mais sans réellement être disponible pour s’occuper de leur diffusion. À l’instar de Robert Charlebois et de Jean-Pierre Ferland, cette période de sa carrière fut marquée par le passage d’un style chansonnier à une esthétique plus rock.

L’album Claude Dubois de juillet 1972, qui marque vraiment son retour au Québec, comprend la célèbre chanson « Le Labrador », concoctée en France avec François Rauber et le groupe de Jean-Marc Deutere. En mai 1973, il lance le microsillon Touchez Dubois qui contient quelques-uns de ses plus grands succès : « Femmes de rêve », « La Vie à la semaine » et « Bébé Jajou Latoune ». En 1974, l’album Claude Dubois, enregistré à Woodstock, fait connaître les chansons « En voyage » et « L’Infidèle ». Il chante ensuite au Centre sportif de l’Université de Montréal avec Diane Dufresne et Offenbach, et décide de créer les Éditions du Son (plus tard Les Éditions Claude Dubois). On le retrouve aussi à la barre des émissions « Décibels » à la télévision de la SRC (1973) et « Showbizz » à Télé-Métropole, (1975-76). Imprégné d’accents antillais, son microsillon Mellow Reggae est enregistré (1976-77) à Montréal, Paris, Londres et Miami. En 1978, il fonde l’étiquette de disques Pingouin et enregistre Fable d’espace, le premier album à présenter les chansons « Chasse-galerie » et « Au bout des doigts ». Toujours en 1978, il présente le spectacle « Dubois deboutte » au Théâtre Saint-Denis, à Montréal. Il effectue aussi un petit saut à Paris, pour tenir le rôle de Zéro Janvier dans l’opéra-rock Starmania. C’est dans ce contexte qu’il enregistre l’inoubliable chanson « Le Blues du businessman » (Kébec-Frog KF-8001/KF-8002) de Michel Berger et Luc Plamondon, qui obtient un succès retentissant en France et au Québec. Il remporte d’ailleurs le trophée Félix de l’interprète masculin de l’année lors du tout premier Gala de l’ADISQ, en 1979.

En 1982 avec Sortie Dubois, microsillon au titre évocateur qui se vend à plus de 200 000 exemplaires. Cet album contient notamment les succès « Plein de tendresse » et « Femmes ou filles ». La même année, il lance le simple de la chanson « Femme de société », interprétée en duo avec Léo Kay. Il chante devant 18 000 personnes au Forum de Montréal et au Colisée de Québec avec les musiciens du groupe UZEB, sous la direction de François Cousineau. Toujours en 1982, il remporte cinq Trophées Félix : l’interprète masculin, la chanson de l’année (« Plein de tendresse »), le spectacle de l’année, l’album auteur-compositeur-interprète et, enfin, l’album toutes catégories. L’année suivante, il remporte à nouveau le Félix de l’interprète masculin. L’album Implosif qu’il venait de lancer atteignit les 50 000 exemplaires vendus avant même sa sortie.

En 1984, Dubois chante devant 25 000 personnes au Vieux-Port de Montréal et l’année suivante, la chanson « Un chanteur chante » devient le titre d’une tournée québécoise. La même année, Dubois se joint au groupe Northern Lights — un collectif d’artistes canadiens-anglais et québécois similaire au Band Aid et au Live Aid — pour l’enregistrement du simple « Tears Are Not Enough ». En 1986, à nouveau élu interprète masculin de l’année à l’ADISQ. En 1987, dans le cadre des Francofolies de La Rochelle, il collabore avec Jacques Higelin pour un spectacle hommage à Léo Ferré. En 1989, il écrit et interprète « On vit de femmes », la chanson thème du film Comment faire l’amour à un nègre sans se fatiguer, réalisé par Jacques Benoît, d’après le roman de l’écrivain Dany Laferrière. Également en 1989, il retrouve son rôle dans Starmania pour une série de spectacle à Paris.

C’est dans le cadre des Francofolies de Montréal que l’on présente en 1991 le spectacle hommage La Fête à Claude Dubois. L’année suivante, Dubois chantera en compagnie de Robert Charlebois devant plus de 50 000 spectateurs réunis à la Place d’Youville pour la clôture du vingt-cinquième Festival d’été de Québec. En 1996, il lance l’album Gelsonima, ce disque se voulait un témoignage d’estime au cinéaste italien Federico Fellini et à son film La Strada, qui avait influencé Dubois dans sa jeunesse.

Une série de concerts au Casino de Montréal. Il produira un nouveau spectacle avec accompagnement de cordes pour cette même salle en l’an 2000 et en 2002. En juillet 2006, le Festival d’été de Québec présente devant 100 000. En mai 2007, l’album Duos Dubois visait à faire chanter des succès de Dubois en duo ou en trio par des artistes québécois et français de grande renommée, connut un franc succès. Les artistes qui collaborèrent à cet album sont Céline Dion, Francis Cabrel, Gilles Vigneault, Richard Desjardins, Patrick Bruel, Isabelle Boulay, Corneille, Garou, Lynda Lemay, Marilou, Natasha St-Pier, Éric Lapointe et l’imitateur André- Philippe Gagnon. Lors du Gala de l’ADISQ, ce beau projet valut à Claude Dubois le Félix de l’album populaire de l’année. En mars 2008, Claude Dubois est admis au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens.

En 2009 Claude Dubois poursuit sa tournée québecoise titrée : “ DUBOIS REVU INCORRIGIBLE”

(Source: Encyclopédie de la musique au Canada)

signature-cd

Visitez la

Discographie

Découvrez le nouvel album

Clone

disco-img-clonecdProcurez-vous dès maintenant le nouvel album de Claude Dubois intitulé « Clone ».

Le coffret CD double comprend 20 chansons (version pop et sobre).

Procurez-vous le en magasin!

Disponible dès maintenant sur : iTunes

Écoutez le plus récent extrait radio!

La liste complète des

Albums

Stampede canadien

Claude Dubois

Claude Dubois

Tu sais

Dubois

Touchez Dubois

Le monde de Claude Dubois

Claude Dubois

À planche

Mellow reggae

Fable d'espace

Disponible sur iTunes!

Tel quel

Claude Dubois profil vol. 1

Sortie Dubois

Disponible sur iTunes!

Claude Dubois profil vol. 2

Face à la musique

Disponible sur iTunes!

Dubois variétés

Disponible sur iTunes!

Mémoires d'adolescent

Disponible sur iTunes!

Ma préférence 1

Disponible sur iTunes!

Signé Dubois

Disponible sur iTunes!

Dubois Rock

Dubois «live» Gelsomina

Disponible sur iTunes!

L'intégral - Vol. 1 à 6

Bientôt disponible sur iTunes!

Dubois qui chante live

Disponible sur iTunes!

Ma préférence 2

Disponible sur iTunes!

Dur et tendre

Disponible sur iTunes!

Piano Violon

Disponible sur iTunes!

C'est le bouquet

Disponible sur iTunes!

Cadeau Édition 2009

Disponible sur iTunes!

Dubois Clone

Disponible sur iTunes!

« Je n’aurai laissé derrière moi que quelques pas dans le sable
du temps, effacées par la vague des modes ».

signature-invert-cd

La liste des

Spectacles

mai 2014

Pas d'événements

juin 2014

Pas d'événements

juillet 2014

Pas d'événements

août 2014

Pas d'événements

septembre 2014

5

Claude Dubois au Centre des Arts Shenkman

19

Claude Dubois à la salle Le Palace

27

Claude Dubois au Théatre Desjardins

octobre 2014

4

Claude Dubois au Théâtre Hector-Charland

8

Claude Dubois à la Maison de la Culture de Gatineau

10

Claude Dubois à Valspec, Salle Albert-Dumouchel

24

Claude Dubois au Théatre Le Patriote

31

Claude Dubois au Théâtre des Deux-Rives

novembre 2014

Pas d'événements

décembre 2014

Pas d'événements

janvier 2015

Pas d'événements

février 2015

Pas d'événements

mars 2015

Pas d'événements

avril 2015

18

Claude Dubois au Théâtre le Capitole

24

Claude Dubois au Centre Culturel de Beloeil

30

Claude Dubois au Centre des Arts Juliette-Lassonde

mai 2015

13

Claude Dubois à la Salle Maurice O’Bready

juin 2015

Pas d'événements

juillet 2015

Pas d'événements

août 2015

Pas d'événements

septembre 2015

5

Claude Dubois au Centre Culturel de Victoriaville

octobre 2015

Pas d'événements

Pour toutes informations

Contactez-Nous!

Les Éditions Musicales Pingouin se sont efforcées de rechercher l’origine précise de chacune des photos publiées sur ce site internet. Les Éditions Musicales Pingouin présentent toutefois ses excuses aux ayants droit éventuels dont elles n’auraient pu retrouver la trace et les invitent, le cas échéant, à se manifester auprès d’elles.

logo-pingouin-contact
Les éditions Musicales Pingouin inc.